Protection Vigifraude ® contre la diffamation , enquêtes numériques

Comment se protéger contre la diffamation ? 

N’importe qui peut être victime de diffamation, même sans être actif sur les réseaux sociaux.  Infractions de presse, dénigrement en ligne, les enquêteurs Vigifraude ® bénéficient de notre expérience et de notre savoir-faire depuis 1999.

Vous êtes victime d’insulte, d’injures ou d’accusation calomnieuse ? Alors nous pouvons intervenir rapidement pour collecter les indices, les preuves et mettre en place nos solutions d’investigation. 

Identification des cyber-délinquants

La diffusion de propos diffamatoires sur les réseaux sociaux peut provoquer des ravages d’une importance souvent mal évaluée. Un premier message sera relayé sans aucune vérification. C’est souvent ce qui se passe sur Facebook ou Twitter. Une simple mention « partagez SVP » est suffisante pour entraîner la diffusion de fausses informations. 

Comment réagir en cas de diffamation en ligne, d’attaque en réputation ? from Alain STEVENS on Vimeo.

Une fois que ce travail a permis d’identifier la source de l’infraction, nous poursuivons notre travail d’enquête sur le terrain et sur le Web. D’ailleurs, nos missions ont déjà permis aux services de police de procéder aux interpellations et aux perquisitions nécessaires.

Comment faire face à une diffamation publique sur Twitter, Facebook ?
Comment faire face à une diffamation publique sur Twitter, Facebook ?

Pour être efficace dans ce travail d’enquêtes numériques, il faut disposer des compétences informatiques (sécurité, programmation, réseaux) utiles à la maîtrise des modes opératoires des infractions propres à l’univers cybernétique. C’est aussi la raison d’être de nos solutions Cyberdétective ®, qui sont utilisées pour les identifications en cybercriminalité.

Contactez-nous !